Huitième édition du Festival international du raï d’Oujda Musique, détente et humour au rendez-vous
Huitième édition du Festival international du raï d'Oujda Musique, détente et humour au rendez-vous

Huitième édition du Festival international du raï d’Oujda Musique, détente et humour au rendez-vous

«La particularité de cette édition est de s’inscrire dans la mondialisation et dans l’esprit d’ouverture de cette culture millénaire. Nous voulons faire rayonner autour du Festival international du raï d’Oujda (FIRO) des valeurs intemporelles de fraternité, d’universalité et de paix», souligne Mohammed Amara, président de l’Association d’Oujda Arts (AIO). Le festival célèbre cette année son huitième anniversaire autour du thème «Le raï musiques sans frontières».

Pour appuyer cette thématique, la direction artistique du festival a choisi d’inviter les grosses pointures du genre. De l’incontournable Zehounia à l’incontestable Bilal en passant par Kader Japonais, Faudel, Douzi, Cheb Abdelmoula… De la musique raï, il y en aura pour tous les goûts. Mais pas seulement, cette édition sera aussi celle des stars d’autres genres musicaux.

Il y aura les légendaires Chico & Gypsies venus tout droit de France, Abdou Dariassa, fils du regretté Rabeh Dariassa, une figure de proue de la musique chaâbi algérienne et maghrébine, le Marocain Hamid Bouchenak, un des membres des frères Bouchenak, une des premières formations de la musique marocaine de variétés.
Il y aura aussi le raï classique chaâbi avec l’algérienne Cheikha Rabia.
Le programme de cette édition comprend aussi des prestations généreuses des stars de la chanson marocaine Saâd Lamjarred et du rap français La Fouine.

Tous ces artistes se produiront chaque soir sur la grande scène à partir de 21 h.
Le programme de cette édition offre une place de choix à l’humour. Pour cela, deux soirées seront entièrement réservées aux humoristes locaux, le 12 août prochain à partir de 21 h, et à l’humoriste algérien Mustapha Bila Houdoud, membre du trio Bila Houdoud avec Hazim et Hamid sans oublier le regretté Abbas. Toujours dans le cadre des soirées de rire, le public aura rendez-vous avec le groupe algérien Babylone, auteur du tube du moment «Zina».

La soirée Méditel de cette année réunira Leeya et Dj Amine le 11 août 2014 à partir de 21 h avant de recevoir Farid Ghannam, ex-membre du groupe Mayara Band. Et si le festival invite chaque année les grands noms du raï, il pense aussi à favoriser l’éclosion de ceux de demain à travers Raï Academy. Il s’agit d’une compétition qui vise à encourager la créativité artistique en vue d’enrichir la créativité musicale. «Elle permettra aussi de découvrir de jeunes talents et des formations artistiques afin de promouvoir le genre musical raï dans l’esprit de la nouvelle scène marocaine dans», expliquent les organisateurs.

En voici donc les grandes lignes de la programmation de cette édition qui représente pour les organisateurs plusieurs défis en un. «Pour cette huitième édition, il s’agira de conforter la visibilité de la ville d’Oujda à l’instar des grandes villes marocaines, se positionner parmi les évènements artistiques les plus attendus de l’année et de se différencier des autres festivals par l’originalité», avance le président de l’AOA, Mohammed Amara.
Pour lui, il sera aussi question de doter la région de l’Oriental d’un «événement identitaire assurant son rayonnement à l’international». Rendez-vous du 8 au 16 août prochain pour des moments d’exception de musique, de partage, de tolérance et de détente.

 

mutuelle santé pas cher mutuelle retraité Mutuelle travailleur non salarié Mutuelle dentaire Mutuelle hospitalisation Mutuelle optique Mutuelle familiale Mutuelle PRO BTP assurance auto malus assurance auto résilié assurance auto non paiement assurance auto alcoolémie