Un plan de développement en six axes sera présenté aujourd’hui à la FRMF
Un plan de développement en six axes sera présenté aujourd’hui à la FRMF

Un plan de développement en six axes sera présenté aujourd’hui à la FRMF

Parent pauvre du football national, les ligues sont désormais au centre de la nouvelle politique de développement de football national préconisée par la nouvelle équipe fédérale.
Pour la première fois, un plan de développement des ligues va voir le jour.

C’est Mohamed Adal, président de la ligue de Meknès Tafilalet et président de la commission de coordination entre les ligues qui porte ce projet. Il tentera de le défendre demain devant le comité directeur de la FRMF, ainsi que devant les membres de la direction technique nationale et la direction d’arbitrage. Selon Adal, ce projet étalé sur quatre ans est articulé en six axes principaux. D’abord, la restructuration des ligues de fond en comble afin qu’elles puissent jouer pleinement leur rôle en tant qu’acteur dans le développement du football dans notre pays. Cette restructuration ne pourra pas se faire sans la bonne gouvernance.

De ce fait, toutes les ligues devront adopter le même modèle de gouvernance. Le troisième axe de cette stratégie a trait à la formation, que ce soit celles des entraîneurs, des arbitres, des soigneurs, des commissaires des matchs, des joueurs… Selon Adal, les ligues connaissent un manque criant au niveau des arbitres, des soigneurs et des entraîneurs. «Dans la ligue que je préside, il existe 90 clubs et 140 arbitres, si demain nous décidons de jouer en même temps, on ne le pourra pas parce qu’il n’y a pas assez d’arbitres. Il faudra donc former davantage d’arbitres pour avoir un surplus», analyse-t-il.

En plus des trois axes précités, la stratégie de développement des ligues se base également sur le développement des infrastructures puisqu’il est impossible d’avancer sans des infrastructures modernes. Le cinquième axe consiste à augmenter l’aide financière aux ligues et aux clubs. Le dernier point de cette stratégie fait la part belle à la qualification des catégories jeunes. Il s’agit là d’un plan qui sera discuté demain en long et en large avant son adoption de manière définitive. Après le chantier de l’équipe nationale, de la ligue professionnelle, la FRMF ouvre celui des ligues dans l’espoir de réaliser un saut qualitatif de football national dans les prochaines années.

mutuelle santé pas cher mutuelle retraité Mutuelle travailleur non salarié Mutuelle dentaire Mutuelle hospitalisation Mutuelle optique Mutuelle familiale Mutuelle PRO BTP assurance auto malus assurance auto résilié assurance auto non paiement assurance auto alcoolémie